Traverser la Baie du Mt Saint-Michel à pied

Mont Saint-Michel, Normandie, France(scroll down for the english version – vean al pie de página para la versión en español)

3ème souvenir de rando: Rando-Baie – juin 2018

Icône normande, le Mont Saint-Michel appelle au rêve, aux balades les pieds parfois dans l’eau, rattrapé.e (ou non) par la marée, aux photos épiques, à la majesté de son abbaye et aux délicieuses omelettes de la Mère Poulard…

Tous les 2 ans, début juin, est organisée Rando-Baie. Il s’agit d’une traversée de la baie du Mont Saint-Michel à pied, au départ des Genêts (50) ou de Cherrueix (35), situés entre 5 et 6 kms en face du Mont. C’est un grand évènement auquel participe un très grand nombre de randonneurs: ne vous attendez pas à être seul.e.s, ce ne sera jamais le cas! Il faut s’y inscrire quelques semaines plus tôt pour être sûr.e.s de pouvoir y participer. Une dizaine de groupes d’envion 20 à 30 personnes sont formés et partent avec des guides certifiés: en effet, cette randonnée ne se fait surtout pas sans ces-derniers, seuls garants de la sécurité de tous puisqu’il faut parfois traverser des crevasses remplies d’eau laissées par la marée descendante et qu’il peut également y avoir des passages autour de sables mouvants, ces zones changeant selon les marées.

Lorsque, en mars de cette année-là, mes parents ont mentionné qu’ils avaient prévu d’y aller en compagnie de ma marraine et de son mari, j’ai immédiatement décidé de me joindre à eux. La veille du départ, nous sommes arrivés aux Genêts et avons séjourné au Gîte Clerval, une belle bâtisse normande décorée avec goût, offrant un petit-déjeuner épique! Normal, me direz-vous, l’hôte du moment est également guide dans la baie, il sait très bien de quoi la journée sera faite! 😉

Tout comme la rando, veillez à réserver un hébergement à l’avance également si vous ne voulez pas dormir trop loin.

Le lendemain matin, rendez-vous est donné au cœur du village, sous les barnums estampillés « Rando-Baie, » pour récupérer quelques snacks avant de retrouver notre groupe et guide. Même si plusieurs groupes partent en même temps, chaque guide prend un chemin quelque peu différent pour que tous puissent profiter du paysage sans être trop au milieu de la foule.

On ôte rapidement nos chaussures, elles ne serviront à rien dans la boue et le sable mouillé, bien au contraire. C’est bien en short et pieds-nus que se fait la traversée! Une expérience unique, car il est parfois difficile de trouver son équilibre sur la glaise glissante, on découvre avec surprise les massages naturels de la terre sur la voûte plantaire, on rit des chatouilles des herbes entre nos doigts de pieds, on se joue de nos empreintes déformées laissées sur le sable mouillé, on se mouille jusqu’aux genoux au moment de traverser les fameuses crevasses, surpris par le courant qui s’y écoule encore… Au loin, se rapprochant doucement, s’élance la silhouette ombragée de l’île merveilleuse qui nous sert d’étoile polaire. Les nuages assombrissent un peu le ciel, quelques gouttes éparses tombent sur nos épaules. On ne peut s’empêcher de prendre des photos à chaque arrêt, quand le guide nous donne informations sur la faune et la flore de la baie et conseils pour mieux appréhender la marche. L’effet miroir qu’offre la baie est un continuel jeu d’ombres et de lumières, de reflets à l’infini…

Ceux qui ont décidé de faire l’aller/retour n’ont qu’une heure au Mont Saint-Michel pour s’y promener un peu, se reposer quelques minutes et admirer la vue depuis les remparts. La marée n’attend pas pour remonter et il faut que nous soyons tous rentrés de l’autre côté de la baie avant qu’elle ne remonte trop. Souvenez-vous qu’ici, la marée remonte parfois à la vitesse d’un cheval au galop et même si l’endroit est beau, il ne fait pas bon s’y retrouver coincé.e!

Au retour, notre guide nous fait passer un peu plus loin, près d’un autre rocher perdu au milieu de la baie, où seuls nichent les oiseaux. Et tout au long de la balade, j’ai ramassé, récolté et ramené les déchets que Mère Nature a mis sur mon passage… Parce que même si la plupart des randonneurs qui passent ici savent être attentifs et ne laissent aucune trace de leur passage, d’autres peuvent être moins scrupuleux (j’espère me tromper de plus en plus à ce sujet à partir de maintenant…), mais surtout les marées charient avec elles nombre de déchets rejetés en mer. Du fond du cœur, merci de ramasser aussi quand vous y serez… 🙂

Il nous aura fallu 6h30 pour parcourir tranquillement les 12 kms aller/retour de cette randonnée exceptionnelle. Pas de pression, cela se fait sereinement, chacun son rythme, avec des pauses régulières initiées par le guide. Nous en gardons tous les 5 un souvenir impérissable. Les adultes en sont sortis avec quelques courbatures tout de même mais rien de mon côté. Terminer cette journée magique autour de la crêpe traditionnelle a fini de nous remplir de joie et du sentiment de l’activité bien accomplie.

> L’édition 2020 aura lieu du 4 au 7 juin prochains: retrouvez toutes les informations ici!

Vous connaissez le Mont Saint-Michel? Tenté.e.s par cette randonnée insolite?

Note: découvrez et rejoignez une aventure encore plus folle, Ecotrek 2020! Rémi parcourt les sentiers français pour témoigner des changements climatiques et sensibiliser à la préservation de l’environnment! Il termine le tour de Bretagne dans quelques jours.

[English]

Third hiking memory: Rando-Baie – June 2018

Icon of Normandy, the Mont Saint-Michel will always make people dream, think about walks near the water, sometimes caught up by the tides, epic photographs taken all around it, its majestic abbey and Mère Poulard’s delicious omelets…

Every other year, early June, takes place what is called Rando-Baie. It refers to the crossing of the bay on foot from villages like Les Genêts (Manche) or Cherrueix (Ille-et-Vilaine), located 3 to 4 miles across. It is a massive event to which a great number of hikers take part: never assume that you can do so on your own, it will never be the case! You need to register a few weeks prior to make sure you have a spot. A dozen of groups, composed of 20 to 30 people, leave with certified guides: be aware that this hike should never be done without guides; they are responsible for everyone’s safety since there are deep cracks in the sand still filled with water that need to be crossed and quicksand zones to be avoided, both moving around with tides.

In March that year, when my parents mentioned that they would be going with my godmother and her husband, I immediately decided I would join them too. The day before the hike, we arrived in Les Genêts, stayed at Gîte Clerval, a great mansion in the most typical Normandy style, decorated tastefully, including a huuuuge breakfast! A normal feature, one might say, since our host is none other than one of the guides in the bay and he knows perfectly well what the day usually is like! 😉

Just like you need to book the hike ahead of time, make sure you do the same with your accommodation if you don’t want to relocate further down the road…

The following morning, under the tents « Rando-Baie » in the heart of the village, everybody can get snacks before meeting up with their group and guide. Although all groups leave at roughly the same time, each guide takes a slightly different route so that everybody can enjoy the view with not too many people around.

We quickly remove our shoes, they are useless in the wet sand and mud and would be cumbersome to say the least. It is barefoot and wearing shorts that you’ll better enjoy the crossing! A unique experience since it is sometimes hard to keep one’s balance upon the slippery clay; we discover, surprised, interesting natural massages on our foot soles; we laugh from the soft tickle of the grass between our toes; we play with our deformed footprints in the wet sand; we cross the infamous crevasses with knee-high water, surprised again that the current can still be so strong… On the horizon, stands proud the shadowy figure of the marvelous island that is our polar star today. Clouds darken the sky above us, a few raindrops fall upon our shoulders. We can not stop taking pictures every time we stop, when our guide takes a halt to talk about the local fauna and flora or give advice on the best way to maintain sure footing. The mirror effect upon the bay is a continuous game of light and shadows, infinite reflections…

Those who opted for a round-trip hike only have 1 hour to enjoy Mont Saint-Michel on the inside, rest a few minutes or have a look around from the battlement. The tide will start coming back up soon and we all need to be back on the other side before it is too high. Remember that here, the tide can be as fast as a horse on a gallop and even though it is a sight to behold, you don’t want to get caught in the middle of it.

On the way back, our guide takes us a little further, near a smaller rocky deserted island where only birds nest. And all along the hike, I spotted, picked up, gathered and brought back trash that Mother Nature put in front of me… Because, even though the majority of hikers going this way are aware of their environment and leave no trace, others are less scrupulous (I hope I will be proven wrong more and more in the very near future…), but mostly tides carry back along lots of trash from the open sea. From the bottom of my heart, thank you for each piece of trash you’ll pick up along your way too… 🙂

It took us around 6h30 to cross the bay on this exceptional 7.5 mile round-trip hike. No pressure, it all goes pretty smoothly, everyone at their own pace, with regular breaks initiated by the guide. The 5 of us will have an everlasting memory of this day. The adults came out with sore muscles but I fared fine. Finishing up the day at dinner with crêpes made it all the more magical and joyful; we were happy with the calm feeling of a great activity well-achieved.

> The 2020 edition will take place on June 4 – 7: find all the info (in French) here!

Have you ever been to Mont Saint-Michel? Ready for this special hike?

Note: discover and join an even crazier adventure, Ecotrek 2020! Rémi is hiking the trails of France to witness climate changes and raise awareness on the importance of environment preservation! He will be finishing Brittany’s tour in a few days.

[Español]

Tercer recuerdo de caminata: Rando-Baie – junio 2018

Ícono de Normandía, el Mont Saint-Michel siempre ha dado para soñar, imaginar paseos los pies tal vez en el agua, tal vez capturado por las mareas, fotografías épicas, vistas majestuosas de su abadía y las deliciosas tortillas de la Mère Poulard…

Cada 2 años, al inicio de junio, ocurre Rando-Baie. Se trata de la traversía de la bahía del Mont Saint-Michel, saliendo de Les Genêts (Manche) o de Cherrueix (Ille-et-Vilaine) ubicados a unos 5 o 6 kms al frente de la isla. Es un gran evento al cual participan muuuchos senderistas, principiantes o no: no se imaginen que podrán vivir aquella aventura tranquilamente por su lado, ¡nunca va a pasar! Necesitan registrarse unas semanas antes para asegurarse un lugar. Se forman una decena de grupos, de 20 a 30 personas cada uno, y se van con guías certificados: de hecho, no se hace esta caminata sin guía, ya que son los únicos que pueden garantizar su seguridad porque puede ser que haya que atravesar grietas profundas llenas de agua aunque a marea baja y zonas de arena movediza, ambas zonas que pueden mover de una marea a otra.

En marzo de aquel año, cuando mis padres mencionaron que iban con mi madrina y su esposo, me uní inmediatamente. El día anterior a la salida, llegamos en Les Genêts, nos alojamos en Gîte Clerval, una mansión grande de puro estilo de Normandía, decorada con gusto y ¡con desayuno gigantesco incluido! Me dirán que es normal, sabiendo que nuestro anfitrión es guía en la bahía y sabe perfectamente ¡qué tipo de día nos espera! 😉

Así como para la caminata, preocupense de reservar su alojamiento adelantado por si no quieren dormir lejos.

Al día siguiente, tenemos cita en el centro del pueblo, bajo las carpas « Rando-Baie, » para recuperar unos snacks antes de encontrar nuestro grupo y guía. Aunque salgan varios grupos al mismo tiempo, cada guía va por su propio lado para que toda la gente pueda disfrutar del lugar sin sentirse atropellado.

Rapidamente, nos quitamos los zapatos, no sirven en la arena mojada o en el barro, al contrario. ¡Mejor se disfruta esta travesía descalzos y con pantalones cortos! Una experiencia única porque es difícil mantener su equilibrio en la arcilla resbalosa; descubrimos, sorprendidos, masajes naturales de la tierra debajo el puente del pie; nos reímos de las cosquillas de las hierbas entre los dedos; nos burlamos de nuestras huellas distorcionadas en la arena mojada; nos mojamos hasta las rodillas cuando debemos cruzar las famosas grietas de agua, sorprendidos de nuevo de encontrar tanta corriente aunque fuese marea baja… A lo lejos, acercándose poco a poco, se eleva la silueta asombrada de la isla maravillosa que nos sirve de estrella polar. Las nubes oscurecen el cielo, algunas gotas de lluvia nos caen sobre la espalda. No podemos bajar la cámara, tampoco cuando el guía toma pausas para explicarnos algo de la fauna y flora local como para darnos consejos sobre la mejor manera de mantenerse firme y estable durante la caminata. El espejo natural que ofrece la bahía permite jugar continuamente con las sombras y las luces, los reflejos infinitos…

Los que decidieron hacer la caminata completa, ida y vuelta, solamente tienen una hora en el Mont Saint-Michel para descubrirlo, descansar un rato o difrutar las vistas desde la muralla. La marea no para y pronto subirá de nuevo, tenemos que estar de vuelta del otro lado de la bahía antes de que llegue. Recuérdense que aquí, la marea sube tal como un caballo galopando y aunque sea hermoso el lugar, nadie quiere encontrarse atrapado.

En camino de vuelta, nuestro guía nos hace pasar cerca de otra isla rocosa desierta donde solamente los pájaros anidan. Y a lo largo de la caminata, recogí, junte y lleve de vuelta a la basura todos los residuos que la Pachamamá – Madre Tierra – puso en mi camino… Porque, a pesar de que la mayoría de los senderistas que pasan por acá estén concientes de su entorno y no dejen huellas, otros son menos escrupulosos (espero equivocarme más y más en un futuro muy cercano), pero sobre todo, las mareas traen de vuelta desechos que llegan del alta mar. De antemano, les agradezco a Uds. también todo lo que recogirán cuando estén ahí… 🙂

Nos tocó 6h30 para recorrer tranquilamente los 12 kms ida y vuelta de aquella caminata extraordinaria. Sin prisa, todo se hace muy fácilmente, cada uno con su ritmo, y pausas regulares iniciadas por el guía. Los 5 tendremos recuerdos bonitos de ese día por un largo tiempo. Los adultos terminaron con unos muslos adoloridos pero yo, todo bien. Al final, cenamos unas crepas para cerrar magicamente el día, con alegría y el sentimiento de haber logrado algo importante.

> La edición 2020 ocurrirá del 4 al 7 de junio: ¡encuéntren todas las informaciones (en francés), acá!

¿Conocen el Mont Saint-Michel? Les interesa este tipo de caminata?

Nota: descubran y unénse a otra aventura aún más increíble, ¡Ecotrek 2020! Rémi recorre los senderos franceses para atestiguar de los cambios climáticos y sensibilizar a la conservación del medio ambiante! Termina la vuelta de Britania en unos días!

19 commentaires sur “Traverser la Baie du Mt Saint-Michel à pied

  1. Elle me tente tellement cette expérience ! Quand j’étais allée visiter le Mont Saint-Michel, il y a quelques années, je ne savais même pas que cette balade était possible. Du coup j’ai vraiment très envie d’y retourner rien que pour traverser la Baie cette fois-ci 🙂

    1. Je suis sûre que tu l’apprécieras énormément! Je ne sais pas si elle aura finalement lieu cette année mais en tous cas, garde l’idée dans un coin de ton esprit pour une prochaine balade normande!

  2. Le Mont St-Michel est tellement beau, tout comme le site dans son intégralité !! On adorerait y retourner prochainement, est-ce qu’il y a une période meilleure qu’une autre dans l’année pour profiter du site sans trop de monde ? 🙂

    1. Je ne sais pas s’il y a une meilleure période avec moins de monde… c’est clairement un endroit qui attire à n’importe quel moment de l’année… j’ai tendance à préférer l’automne peut-être ou le tout début du printemps (mais bon, là tout de suite, ça marche pas)…

      Je vous y souhaite une belle balade en tous cas, lorsque vous pourrez y retourner!

  3. Coucou 🙂 Le mont Saint Michel est un endroit que je rêve de visiter un jour. C’est une façon très originale d’arpenter sa baie à pied, je pense que ce genre d’expérience me plairait beaucoup 🙂

  4. Depuis que je suis allée au Mont, je rêve de faire ça. Ces immenses étendues me fascinent complètement. Ca doit être une expérience fabuleuse ! merci de renforcer mon désir avec ce joli article 🙂

    1. Il me faudra y retourner encore et encore. C’est un endroit dont je ne me lasse pas et je rêve de faire certaines photos au coucher/lever du soleil… Je suis ravie d’avoir pu t’y emmener grâce à cet article pour l’instant… 😊

  5. Un très bon souvenir, une fantastique aventure dans ce cadre magnifique…..à revivre 😃
    J’appréhendais de marcher pieds nus….mais les pieds ressentent ainsi les vagues du sable mouillé, les herbes des prés… quelle réflexologie naturelle ☺️
    Revenue courbatue et prête à repartir 😉

  6. I only did the 3 hour walk/tour around Mont St-Michel. If I had the time, traversing the bay with a guide is something I would love to have a done. Thanks for the photos.

Répondre à solaner Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.